La cigarette électronique, encore connue sous les noms de e-cigarette ou de vapoteuse, est un appareil qui produit de la vapeur en chauffant un liquide aromatisé sans nécessité de combustion. Elle a été mise au point par un pharmacien chinois du nom de Hok Lik en 2003. Ce n’est pas un produit du tabac. À sa création, c’est la réplique parfaite de la cigarette traditionnelle. Le principe reste identique: transmettre de la nicotine en fournissant aux vapoteurs des sensations semblables à celles qu’ils peuvent ressentir avec une cigarette classique. Vendue depuis 2011, la cigarette électronique est actuellement proposée sur des sites de vente en ligne, par exemple eleaf cigarette electronique, en une pluralité de modèles et avec de plus en plus design. Comment choisir la bonne cigarette électronique et les bons accessoires ?

Quels sont les avantages de la cigarette électronique ?

Sur Internet, de nombreuses boutiques, par exemple eleaf cigarette électronique, vendent des produits à base de CBD comme des cigarettes électroniques. Si ce sont si populaires, ces produits ne sont donc pas néfastes pour l’organisme ? Il n’y a aucune réponse claire et nette quand il s’agit de se demander si le vapotage est un mal ou un bien. Néanmoins, le vapotage est considéré comme étant un ami pour autant que ce soit fait de façon responsable. Il est important de noter qu’en combinant le vapotage et la cigarette, l’utilisateur risque de se retrouver avec le pire des deux mondes. Même si la solution idéale consiste à arrêter de fumer et que cela est à long terme, des études ont démontré les bienfaits potentiels du vapotage pour la désaccoutumance au tabac. Puis, la vape est bien plus économique. La cigarette électronique a aussi l’avantage d’être moins nocive pour la planète. Avec cet appareil, il n’y a plus de tabagisme passif. C’est également 95 % moins nocif.

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

La vape n’est pas vraiment la bienvenue dans certains pays. Elle est même prohibée par la loi. Le 19 mai 2016, la TPD a été transposée. Ce concept vise à mieux encadrer la vente des produits du tabac ou associés au tabac. La cigarette électronique, qui est un produit dérivé du CBD, est légale sauf la publicité ou la propagande, directe ou indirecte, en sa faveur. Autrement, ce dispositif consiste à vapoter et non à fumer. C’est différent de la fumée produite par combustion puisque le consommateur aspire de la vapeur constituée par le chauffage d’un liquide. D’abord, une mèche de fibre de silice ou de coton est trempée dans la solution comprenant de la nicotine, des arômes, de la glycérine végétale et du propylène glycol à concentrations différentes. La résistance enveloppant la mèche commence à chauffer lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton, ce qui chauffe le liquide et produit de la vapeur. Le vapoteur aspire le mélange de vapeur et d’air en même temps.

Comment choisir la bonne cigarette électronique ?

Choisir la cigarette électronique est une première étape. Cette astuce n’est qu’une proposition pour permettre de choisir mais rien n’empêche de créer son kit en associant différents éléments. En tout cas, il faut se baser sur trois critères pendant son choix : la facilité de prise en main pour les nouveaux vapoteurs, l’autonomie selon la consommation estimée de cigarettes classiques et la réputation des marques. Il faut choisir son kit en fonction de la capacité en inhalation directe ou indirecte, l’autonomie en mAh et la puissance en watts. Le modèle de cigarette électronique doit être choisi selon sa consommation journalière de cigarette traditionnelle ou selon ses habitudes (un petit, moyen ou gros fumeur). Le type d’inhalation est surtout basé sur son profil en tant que vapoteur. Ensuite, il est conseillé de choisir à la base une cigarette électronique qui a suffisamment d’autonomie pour ne pas avoir à recharger l’e-cigarette à tout bout de champ. Dans l’achat, la puissance est un modalité de choix.

Comment choisir les bons accessoires ?

Bien choisir les accessoires est la deuxième étape. Lorsque chacun d’eux marche normalement et sans encombre, l’expérience de vape est d’autant plus aboutie. Tous ces composants sont liés entre eux et opèrent en synergie, pour offrir la meilleure qualité de vape. D’abord, l’e-liquide demeure un élément essentiel de la vaporisation. L’utilisateur a plusieurs possibilités pour alimenter le réservoir vu qu’il existe de nombreux mélanges d’e-liquides qu’ils soient en DIY ou prêts à l’emploi. Puis, il y a le clearomiseur, la partie de la cigarette qui assure la vaporisation du liquide. L’atomiseur est plus économique que ce dernier puisqu’ici, il est possible d’opter pour un montage selon ses préférences et ses besoins. Il joue le même rôle. Enfin, il y a la batterie qui est aussi un élément indispensable de la cigarette électronique. Celle-ci a pour fonction d’alimenter en énergie le dispositif pour pouvoir vaporiser le liquide électronique. Pour cette dernière, il faut adopter une forme qui offre une autonomie plus importante.