On peut fabriquer son eliquide soi-même. Cette méthode se désigne sous l’appellation DIY : le « Do It Yourself », autrement dit, le « Fais-le toi-même ». Mais avant, il faut connaître ses avantages, la manière de procéder et évidemment les précautions à adopter. Cet article se propose de vous faire découvrir tout sur ce sujet.

De quoi s’agit-il ?

e-liquideEn vérité, le terme DIY n’est pas consacré qu’au monde de la vape. Il désigne le fait de fabriquer soi-même quelque chose de façon artisanale. C’est par exemple le cas des personnes concevant des bijoux, des meubles en bois, etc. Dans le domaine de la vape, il consiste à fabriquer son eliquide en utilisant des bases de nicotine. Ces substances, dotées de nicotine, contiennent de la glycérine végétale et parfois du propylène glycol.

Faites des économies !

Fabriquer soi-même son eliquide comporte de nombreux avantages. D’abord le prix. Un féru de la vape qui consomme beaucoup de liquide pourra économiser et faire des réductions sur son budget. En effet, plutôt que de choisir un eliquide tout prêt qui coûtera cher, il est préférable de procéder à une fabrication soi-même.

Devenez un créateur de saveurs

Avec la méthode du DIY, vous créerez vous-même vos saveurs. Vous créez, vous savourez et appréciez. Il faut, pour fabriquer son eliquide, associer différents arômes pour créer vos recettes. Ces arômes peuvent être classiques, mentholés ou fruités. Vous avez le choix !

Fabriquez du liquide sans alcool

Dans un cadre général, les eliquides fabriqués en usine et disponibles sur le marché contiennent de l’alcool. Ce qui peut s’avérer nocif pour les personnes qui ne sont guère fanatiques de cette substance. Le DIY devient dès lors l’alternative à adopter à tout prix, car ces personnes peuvent confectionner leur propre eliquide sans alcool.

Maîtrisez le taux de nicotine

Il est difficile de déterminer exactement la quantité de nicotine disponible dans les liquides commercialisés. Fabriquer son eliquide consistera à mélanger une base sans nicotine avec une autre qui en contient. Cette opération vous permet de connaître le taux de nicotine présent dans votre eliquide. Vous pouvez aussi contrôler le taux de glycérine dans le but d’augmenter la vapeur de votre cigarette électronique. Pour en savoir plus sur les différents arômes, consultez Mondandy.fr.

La base neutre et les accessoires

Dans le rassemblement du matériel pour faire votre fabrication, vous utiliserez une base neutre. C’est un mélange de propylène glycol et de glycérine qui contient ou non de la nicotine. Elle est généralement proposée dans des flacons de différentes contenances. Il peut s’agir d’un flacon de 125 ml pour fabriquer son eliquide, d’un flacon de 500 ml ou alors d’un flacon d’un litre. Les bases sont disponibles en différents ratios PG/VG.

Pour sauvegarder votre liquide, vous utiliserez des accessoires :

  • Des flacons vierges
  • Des seringues
  • Un matériel de protection.

Les arômes concentrés et les additifs

Pour mener à bien votre fabrication, vous utiliserez des arômes. En différentes saveurs, ils sont disponibles dans des flacons de 10 ml et rehaussent le goût du eliquide. Vous en trouverez au goût de tabac, de menthe et de poire. Les additifs par contre ont pour vocation principale de relever le goût des arômes.

Fabriquer son eliquide

Installez-vous convenablement dans un endroit propre, nettoyez votre matériel et enfilez vos outils de protection. Muni d’une seringue, ajoutez les arômes dans le flacon vide. Pour plusieurs arômes, utilisez différentes seringues. Pour finir votre préparation, ajoutez votre base neutre en vous servant d’une seringue propre. Mélangez correctement les ingrédients puis agitez le flacon. Laissez votre création reposer pendant quelques jours.

Quel est le temps d’attente ?

Suivant l’arôme choisi, certaines préparations prennent plus de temps que d’autres. Ce délai se désigne par le terme de steeping. Les saveurs gourmandes et tabac nécessitent au minimum deux semaines pour réussir à fabriquer son eliquide. Les saveurs fruitées et les menthes prennent par contre au moins un ou deux jours avant que la préparation ne réussisse.

Voilà tout ce que vous devez savoir pour fabriquer votre eliquide !